Créer un panorama simple avec Lightroom Classic

La prise de vue

Il y a plusieurs méthodes pour réaliser un panorama. Je vais vous parler de la moins onéreuse. Vous n’aurez donc pas besoin d’investir dans une tête panoramique et un pied solide. Cette méthode est donc la plus simple mais aussi la moins « précise ». Il faudra donc bien soigner la prise de vue.
Vous pouvez opérer sur pied ou à main levée. L’avantage du pied étant qu’il y aura moins de décalages. Pensez au résultat final avant de déclencher, voire avant la mise en place, cela vous évitera d’avoir une surcharge de travail lors du traitement.

Une fois sur place, trouvez le meilleur emplacement possible et pensez votre cadrage du départ à l’arrivée. Prenez votre appareil et visez sans déclencher en parcourant le panorama escompté. Pensez aussi à cadrer un peu plus large, ça évitera des coupes inesthétiques.

Placez-vous en manuel (M) et bloquez l’exposition. C’est essentiel pour l’homogénéité de la photo d’avoir une exposition régulière. Petit détail qui a son importance : quand vous faites un panorama horizontal, shootez en vertical, et vice versa. Bien évidemment, enregistrez vos photographies en RAW histoire d’avoir une plus grande souplesse de traitement par la suite.

Prenez votre première photographie puis décalez-vous sur environ deux tiers de celle-ci. Faites ainsi de bout en bout – et au-delà. Vous vous retrouverez avec plusieurs fichiers sur la carte qu’il vous faudra assembler sous votre logiciel de traitement d’image préféré. Pour ma part, j’utilise Adobe Lightroom Classic, mais il en existe aussi d’autres disponibles pour tous les budgets (de 0 € à beaucoup plus).

Travailler sous Lightroom Classic

Lancez votre logiciel et importez vos fichiers. Ceci fait, placez-vous sur l’onglet Développement. Sélectionnez toutes les photographies à assembler.

Dans le menu Photo, rendez-vous sur Fusion des photos et sélectionnez Panorama… (ou, plus rapide, enfoncez simultanément les touches Ctrl et M).

Vous arrivez alors dans la fenêtre de paramétrage. Choisissez Sphérique et Recadrage automatique. Validez avec le bouton Fusionner.

Après un temps de calcul plus ou moins long, LRC vous crée un fichier DNG qui est un fichier RAW au format propriétaire. Il ne vous reste plus qu’à traiter votre image au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *